SCIENCES ET ARTS APPLIQUES A LA PROFESSION

EP3 – SCIENCES ET ARTS APPLIQUES A LA PROFESSION

L’épreuve de sciences et arts appliqués à la profession se déroule sur 3 heures, sous la forme d’un examen écrit, et présente un coefficient de 4.

Elle a pour objectif de vérifier les connaissances technologiques, réglementaires et artistiques du candidat, en le plaçant dans des situations professionnelles proches de celles ouvertes par le CAP.

Elle s’organisera par exemple autour de la description de problématiques du métier ou de supports documentaires, dont le nombre se voit limité à 6 et qui peuvent reposer sur des photos, des fiches ou des articles.

L’examen s’articule autour de plusieurs parties, couvrant l’ensemble du programme de la formation et composées de plusieurs questions, liées ou indépendantes. Les correcteurs sont particulièrement attentifs à l’exactitude du vocabulaire employé, à la capacité de l’élève à utiliser et exploiter à bon escient les documents fournis, à la qualité et à la quantité des connaissances exposées et à l’adéquation entre les savoirs et les situations professionnelles soumises. La présentation des résultats et le niveau d’expression écrite jouent également, tout comme la maîtrise élémentaire du graphisme.

La notation s’élève à 80 points, décomposée comme suit entre les matières : 20 points pour la biologie, 20 points pour la cosmétologie, 15 points pour la technologie des appareils et des instruments, 15 points pour les arts appliqués à la profession et 10 points pour les techniques esthétiques.

Le mode d’évaluation repose sur la situation scolaire du candidat : s’il suit les enseignements dans un lycée professionnel ou dans un centre de formation des apprentis, il subira un examen en cours d’études. Dans les autres cas, il devra se rendre à une épreuve ponctuelle.

1. Évaluation en cours d’études

Les élèves se voient évalués lors de 3 sessions, organisées sur l’année de leur présentation à l’examen final. Les différents supports utilisés dans les épreuves se voient réalisés par les formateurs responsables des cours.

a) Première session : biologie

Notée sur 20 points, cette session présentera une durée indicative d’1 heure.

b) Deuxième session : cosmétologie, techniques esthétiques, technologies des appareils et des instruments

Organisée sur une durée d’1 heure et 30 minutes maximum, cette session permet d’attribuer 45 points.

c) Troisième session : arts appliqués

D’une durée indicative maximale de 1 heure, cette dernière partie de l’examen rapporte 15 points.

2. Évaluation au cours d’épreuve ponctuelle

Au sein d’une seule épreuve, le candidat doit traiter chacune des matières, présentée de manière séparée les unes des autres. Charge à l’élève de gérer son temps pour réussir à traiter tous les thèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *